Église Paroissiale de Nuestra Señora de la Asunción

Introduction

Cést un temple d’origine médiévale, plusieurs fois reconstruit et terminé par Frère Juan de Toledo, dont les armoiries restent sur le portail plateresque de la façade.

À part cette porte, il ne reste rien de la ancienne paroisse, puisqu’elle fut reconstruite à la fin du XVIIIe siècle. La menace de ruine a obligé a bâtir un nouveau édifice que de nos jours n’a que trois nefs (avant il en avait cinq) dont la création fut réalisée en 1788. Ce nouveau temple révèle une configuration prope du style néoclassique.

Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, des travaux importants on été réalisés dans cette paroisse, comme la Tour et la Chapelle del Sagrario. D’autres exemples sont la Chapelle del Carmen, la Chapelle de la Aurora, la Chapelle de la Vierge de la Esperanza et la Chapelle du Coeur de Jésus.

Façade Plateresque

Dans la façade des pieds du temple s’ouvre un portail plateresque réalisé par Hernán Ruiz I. Celui-ci est structuré en deux corps, dans le premier une embrasure est ouverte entre des pilastres, sur le grand piédestal. Le deuxième corps est composé de trois couloirs et une gorge dans le deux latéraux. Les couloirs hébergent dans son intérieur trois niches.

Tour

La tour est une oeuvre du XVIIIe siècle. Elle est construite en brique apparente et elle se trouve adossée à la façade dans son côté gauche. Elle a une plante carrée et une hauteur de deux corps. Le premier, présente le parement couvert de ses quatre côtés, a l’exception du front sud-occidental où s’ouvre une embrasure rectangulaire.

Semaine Sante

Nous trouvons deux fraternités, la Fraternité Sacramentale du Christ de la Veracruz, Notre Seigneur de la Columna et Nuesta Señora de la Esperanza qui défile le Mercredi Saints et le groupe de Fraternités et de Confréires Jesús Resucitado qui défile le Dimanche de Pâques.

Visite Virtuelle

Bibliographie:

Esta entrada también está disponible en: Anglais, Espagnol

Leave a Reply